MAISON LOÜNO
à préparer chez soi

Journal recettes et interviews de femmes créatives

Idées recettes pour notre pain noir bio sans gluten et interviews de femmes créatives qui osent et qui avancent.

JOURNAL

 


 

 

Siham, fondatrice du podcast Génération XX

Dans cette série d'interviews, je m'intéresse à des femmes qui ont un univers bienveillant qui me touche, qui sont passionnées, qui osent et qui avancent.

Comme beaucoup, j’ai tout de suite été convaincue par le podcast de Siham, qui interviewe des femmes qui entreprennent. La voix de Siham est douce et fraîche et le podcast est dynamique avec des questions rythmées et super intéressantes. Le bon coup de pouce quand on a envie de se motiver dans l’entrepreneuriat. Siham a interviewée des personnes comme Mercedes Erra (co-fondatrice de BETC), Lisa Gachet (fondatrice de Make My Lemonade), Marine Tanguy (Fondatrice de MTArt Agency à Londres), Angèle Ferreux-Maeght (fondatrice de La guinguette d’Angèle) ou Lucie Basch (fondatrice de To good to go) et ne manque pas d’idées de projets. Les sujets choisis par Siham ont très souvent une dimension sociétale / humaine / écologique et je ressens beaucoup de bienveillance dans son approche. C’est pourquoi j’avais très envie de l’avoir ici comme invitée sur le Journal qu’elle nous parle un peu plus de son parcours à elle, ses routines créatives et ses inspirations.

Retrouvez le travail de Siham sur generationxx.com où tous les épisodes sont disponibles et au quotidien sur son Instagram @generationxx.

Parcours

Quel est ton parcours jusque-là et comment se sont initiées les aventures GENERATION XX ? 

J'ai toujours eu envie de créer, que ce soit faire un film, écrire un livre ... et aujourd'hui, le processus de création de contenu, de média etc. n'est plus un loisir mais au coeur de mon métier, et c'est génial. En ce qui concerne ma formation, j'ai fait une prépa puis je suis entrée à l'EMLYON : j'ai profité de ce cursus pour travailler et étudier à l'étranger (Australie, Chine) et explorer différents milieux (j'ai bossé dans l'import-export, le ciné, l'investissement). Mon 1er job a été dans le e-commerce, je travaillais entre Paris et Lagos, au Nigéria. Lorsque j'ai quitté cette entreprise, une ancienne collègue m'a proposé de monter une boîte. Je me suis dit pourquoi pas et c'est là que j'ai commencé à écouter des podcasts américains sur l'entrepreneuriat. Cela m'a appris énormément. Je ne me suis finalement pas associée et ai commencé à réfléchir à mes options... l'idée de créer un podcast en français a alors commencé à germer. De fil en aiguille, c'est devenu Génération XX et un projet plus global de construire un média et une communauté qui mette en avant et connecte des femmes et leurs projets. 

sihamgenerationxxmaisonlouno9.JPG

As-tu toujours eu envie d'être indépendante ?

Je ne me suis pas spécialement posé la question, je n'avais pas le rêve de monter ma boîte, ça s'est fait petit à petit, quand le projet que j'ai lancé a commencé à prendre de plus en plus de place dans mon quotidien.

Comment vis-tu aujourd'hui cette vie d'indépendante ?

Je trouve ça génial de me dire que tout est possible, que je peux essayer plein de choses pour faire évoluer ma boîte, de pouvoir travailler à mon rythme aussi etc. mais en même temps, ça n'est pas toujours facile : sans cadre c'est parfois difficile d'avancer, surtout quand plusieurs choix s'offrent à nous, il faut savoir définir un cap, prendre des décisions et risquer de se tromper, on peut se sentir seule aussi ... Bref, les sources de questionnement et de stress ne manquent pas mais c'est la situation qui me convient le mieux dans l'état actuel des choses :)

On retrouve souvent Parmi tes invitées des femmes qui ont initié un projet autour de leur conscience sociale/humaine/écologique. Quelle en est ton approche personnelle de ces sujets ?

Oui tu as raison ! Je suis hyper attentive aux enjeux sociétaux, humains, écologiques et ça m'intéresse de voir comment, chacun.e à son échelle, on peut participer à faire avancer une cause plus grande que nous. Donc mon approche c'est de mettre en lumière celles et ceux qui vont dans ce sens. À mon niveau, cela me donne des clés pour réfléchir et agir au niveau de ma consommation alimentaire, de vêtements etc.  

As-tu une routine particulière ?

Non, pas vraiment, mais j'essaye de ritualiser certains moments ou de m'organiser plus souvent. Aujourd'hui je vois la mise en place d'une routine comme un moyen de s'éviter du stress (alors que j'ai pu considérer ça avant comme un cadre un peu psychorigide), donc j'y viens tout doucement ! J'essaye par exemple de prendre le temps d'écrire le matin, je sors me chercher un café pour avoir le temps d'écouter un podcast ou de juste m'aérer avant de commencer la journée.

sihamgenerationxxmaisonlouno13.JPG

Créativité

As-tu un processus créatif ?

Pour être créative j'ai besoin de laisser mon esprit vagabonder et pour ça rien de mieux que d'aller marcher, d'écouter de la musique en observant les passants à travers la vitre du bus, d'aller au cinéma, bref tout sauf rester derrière mon bureau, je suis rarement créative dans ces moments là, je suis plus en mode exécution.

Quels sont les univers qui t'inspirent ? Comment choisis-tu tes invités ?

Beaucoup d'univers m'inspirent, mais je dirais principalement l'image et la musique, surtout quand les deux sont combinés, j'aime beaucoup les comédies musicales par exemple, je suis très sensible aux films qui mêlent de beaux plans et la musique qui va bien. En ce moment je regarde la série "Mrs Maisel", tout est incroyable et m'inspire énormément : les couleurs, les costumes, la musique, les mouvements, le jeu des acteurs, les dialogues. Les petits détails m'inspirent. C'est assez difficile de dire pourquoi en fait, c'est juste un ressenti. Donc pour répondre à ta question, je dirais que ce sont principalement des univers visuels et musicaux qui m'inspirent car ils me transportent. 

Concernant mes invitées, la ligne éditoriale du podcast est claire : je veux inviter des femmes d'âges, de parcours, de domaines, de sensibilités etc. différent.e.s. Donc je fais en sorte d'avoir des femmes qui ont chacune quelque chose à dire, à faire ressentir à l'audience, qui ont des points de vue différents, des approches différentes. C'est la diversité sur tous les plans qui m'intéresse. Le message est simple : il n'y a pas 1 parcours, il n'y a pas 1 personnalité type, il y en a autant que d'individus :) 

sihammaisonlouno.jpg

Selon toi, est-ce que l'inspiration entraîne l'action ou le contraire ?

Je pense que l'inspiration joue un rôle important dans l'action c'est certain, mais il ne faut pas oublier la volonté, la détermination etc. Je pense qu'il y a une part d'inconscient dans l'inspiration, on n'est pas forcément conscient.e qu'on est en train d'être inspiré.e, on va faire une rencontre, voir quelque chose, et ça va s'ajouter à des tas de choses en nous qui, un jour, va peut-être conduire à l'action. Pour moi, s'inspirer c'est aussi juste être curieux.se, c'est être ouvert.e aux choses, voir si elles nous intéressent, nous touchent, sans attendre forcément une action derrière.

FOOD

Que représentent la cuisine / les repas pour toi ?

Au quotidien, je dois avouer que j'anticipe peu mes repas et du coup il m'arrive souvent de n'avoir rien à cuisiner chez moi et devoir descendre faire des courses chaque soir haha ! Mais je suis en train de changer ça !! À part ça, les repas représentent un moment de convivialité, de débats et grandes discussions.

sihamgenerationxxmaisonlouno7.JPG

3 cantines / cafés où tu aimes te rendre à Paris ?

Le meilleur matcha latte est chez Wild and The Moon, j'aime bien aller à celui qui est rue Amelot. Pour une pizza ou des pâtes réconfortantes, ma cantine c'est La Cicciolina dans le 11ème. Et enfin, pour un café ambiance bistrot parisien, je dirais La Fontaine de Belleville.

As-tu un petit déjeuner de prédilection ?

Généralement j'aime commencer par du sucré : pain au chocolat ou pancakes (seulement le week-end, j'ai moins le temps en semaine). Ensuite vient le salé, une assiette d'oeufs brouillés champignons est toujours un bon choix.

Vie intérieure

As-tu des routines ou exercices qui te permettent de luter contre le stress ?

J'aimerais bien !!!  J'essaye la méditation... pas mal d'invitées en ont recommandé la pratique donc j'ai installé l'application Petit Bambou et j'essaye, mais ça n'est pas simple au début !! Et sinon quand je suis très stressée, j'ai le haut des épaules et la nuque très tendus donc un bon massage tonique est souvent le bienvenu dans ces moments-là. 

Des rituels food auxquels tu es attachée ?

Le matcha latte de chez Wild and The Moon que je citais plus haut est un petit rituel 2 à 3 fois par semaine, je prends mon ordinateur et je bosse un peu là bas, je m'y sens bien, ils ont toujours de bonnes playlists. 

DSCF0448-12.jpg

As-tu des mantras ou courtes phrases que tu répètes régulièrement, qui te renforcent et t'aident à garder le cap ?

"Au milieu de l'hiver, je trouvais en moi un invincible été", c'est un extrait de Noces de Camus qui me parle beaucoup.

Un livre / film / une personne qui t'aide ou t'a aidé dans ton épanouissement personnel ?

Je pense que tout ce processus d'épanouissement personnel est assez inconscient, je ne saurais pas te dire si un livre, film ou une personne m'a aidée en particulier. En tout cas, c'est certain que toutes les interviews que j'ai menées à travers le podcast ont joué un rôle dans le fait de me poser certaines questions, réfléchir à certains sujets, ce qui, dans un sens, participe à mon développement personnel.

Siham Jibril a été photographiée chez elle à Paris par Louise Skadhauge.