MAISON LOÜNO
à préparer chez soi

Journal recettes et interviews de femmes créatives

Idées recettes pour notre pain noir bio sans gluten et interviews de femmes créatives qui osent et qui avancent.

JOURNAL

 

novmaisonlounorecettessansgluten0.jpg

nouveau livret d’inspiration

4 plats de novembre veggie et sans gluten à télécharger


 

 

Jennifer Todrani, traiteur et chef

Jennifer est private chef et traiteur, et propose à ses clients pleins de plats super bons et healthy ! On s’est rencontré grâce à Instagram et c’est elle qui avait utilisé mon pain pour de délicieuses tartines lors de son brunch éphémère cet été. Jennifer est une bombe d’énergie et de sourires. Si vous la suivez dans ses stories, vous verrez qu’elle se lève très souvent super tôt pour ses missions et quand elle n’est pas en train de bosser, elle est au yoga. Elle propose aussi un granola coco vanille (en vente sur son site et chez Glow on the go!). J’ai donc eu très envie de discuter avec elle autour d’un café et un chocolat chaud au Café Belleville pour en savoir plus sur elle.

Vous pouvez en savoir plus sur le travail de Jennifer sur son site et la suivre au quotidien ici sur @eattheground.

F40FF599-9AC3-40B5-820F-57511DEC21FA.JPG

PARCOURS

Quel est ton parcours et comment s'est initiée ton aventure dans la food et le catering plus particulièrement ?

Dès mes 18 ans je suis partie vivre un an en Nouvelle-Zélande pour me perfectionner en anglais. C'était une expérience magique qui m'a fait prendre 10 kilos ! En rentrant en France, j'ai intégré une école de commerce où j'ai pu transférer mon dossier et terminer mon Bachelor au Canada à Montréal. Pour continuer à manger sainement, même à l'étranger, je me suis mise à cuisiner mes propres lunch box.

Sans compter que tous ces voyages ont mis mes sens en excitation la plus totale, j'étais donc celle qui organisait les brunchs le dimanche midi, les coffees après les cours et les thanksgivings à la maison !

Une fois l'école terminée, j'ai pendant 4 ans travaillé en tant que chef de projet traiteur évènementiel, puis manager food & beverage et enfin conseillère culinaire. Même si le domaine dans lequel je travaillais me plaisait, je n'étais pourtant pas épanouie. Mon blog est né à ce moment-là, www.eattheground.com, et est devenu mon échappatoire pour y partager tout ce que je faisais de retour à la maison : cuisiner !

Le passage du blog au traiteur, s'est fait petit à petit, en démarrant avec les copains, puis le bouche à oreilles pour aujourd'hui toucher les entreprises pour de plus gros évènements. L'interface du blog a donc été changé pour le rendre plus professionnel et l'aventure était lancée !

As-tu toujours eu l'envie de créer ton propre univers ? 

Oui! La vérité est que je m'investis seulement dans les choses qui me tiennent à cœur. Je ne fais aucune demi-mesure, soit je donne tout, soit je ne donne rien. J'ai une vision très entrepreneuriale du travail, organisée, passionnée et investie, j'aime que les choses changent et évoluent sans cesse et qu'elles soient faites de la manière dont je le souhaite. 

Y a-t-il eu un moment déclencheur ou une évolution s'est-elle faite petit à petit ?

Après 4 ans de mésaventure professionnelle, j'ai pris du temps pour moi, pour voyager, réfléchir, me poser, savoir si je me lançais de nouveau à bosser pour quelqu'un d'autre ou si je prenais mon courage à deux mains pour me lancer professionnellement à mon compte. Ça n'a pas été facile car des doutes et des questions j'en ai eu des millions (et j'en ai encore énormément aujourd'hui) mais à la fin de chaque journée, je me dis toujours que ça a été une de mes meilleures décisions !

Comment vis-tu aujourd'hui la vie d'indépendante ? As-tu une routine particulière ?

Je la vis à merveille ! J'adore être ma own boss, faire les choses de la manière dont je les imagine et les concrétiser de A à Z, c'est hyper gratifiant. Par contre, qui dit indépendance dit rigueur absolue et pour ça je suis intransigeante. Sans rigueur de travail, tout peut vite partir en sucette et ça je me l'interdis. 

Le réveil sonne donc très tôt, je suis une morning person, j'adore les premiers rayons du soleil, la clarté du ciel, la fraicheur et douceur du matin, je vis pour ces moments-là. Je commence par un citron pressé et une cuillère à café de vinaigre de cidre. Ça réveille tout le corps et c'est hyper bon pour la santé. Je lis ensuite tous les mails et y réponds accompagné d'une immense tasse de thé vert. Ensuite, je petit-déjeune et là mes envies varient d'un jour à l'autre : une compote de pomme, yaourt de coco et mon granola maison, une tartine de pain Maison Loüno avec du beurre de cacahuète et des framboises ou encore un smoothie ou latte cacao ashwaganda beurre de coco et collagen. Et ensuite boum j'attaque sans relâche !

94332F1B-D2D0-44D3-B4F6-12FB4AA92F04.JPG

CREATIVITE

As-tu un processus créatif particulier ?

Je ne sais pas s'il est particulier mais pour développer ma créativité, j'écoute surtout ma faim et mes envies ! Je mange beaucoup au restaurant, regarde sans cesse des blogs de cuisine, suis à l'affut de la moindre nouveauté culinaire et je me crée une liste et mood board de recettes, produits et ingrédients que j'adore pour ensuite essayer de composer un nouveau plat.

Quels sont les univers qui t'inspirent ? Comment nourris-tu ton inspiration pour développer de nouvelles recettes pour tes clients ?

L'univers des petits producteurs, la provenance et récolte des produits me donnent une multitude d'idées pour composer mes recettes. J'adore connaitre comment mon petit italien du coin a fait sa mozzarella ou encore pourquoi son basilic à une meilleure odeur que le mien. J'aime beaucoup les blogs étrangers et les recettes de grandes chefs aussi. Mais je fais aussi et surtout beaucoup en fonction de mes envies et essaie de les faire évoluer le plus possible pour concrétiser la recette. 

Selon toi, est-ce que l'inspiration entraîne l'action ou le contraire ?

Tout entraine à l'action pour moi, il m'arrive même d'en oublier la partie réflexion, ce qui me vaut de gros ratages mais ça fait partie du jeu, j'ai appris à arrêter de m'en vouloir quand je ne réussissais pas la première fois. En tout cas, tant qu'il y a de l'inspiration, je suis en cuisine ;)

28F455D3-8222-4ED2-918C-F5B16550AF6E.JPG

Food

Que représente la cuisine pour toi ?

Tout! Demandez-moi de jeûner, je meurs direct ! La cuisine c'est la vie ! Elle est différente de villes en villes, de pays en pays, elle évolue en fonction des cultures et des traditions, change en fonction des saisons.. elle est fédératrice, riche et savoureuse, elle réunit les cœurs, les familles, les amis... Elle crée un moment de partage inoubliable, elle fait partie intégrante de la vie. Elle initie au partage, à la découverte, elle développe les sens, attise la gourmandise, bref, elle rend les gens heureux !

Qui a eu un impact sur la cuisine que tu crées aujourd'hui ?

Alors je ne dirais pas qui, mais quoi. Aujourd'hui je suis reconnaissante de ces 10 kilos pris lors de mon séjour en Nouvelle-Zélande. Ils m'ont permis de m'intéresser à la nourriture sous un tout nouvel angle. J'ai approfondi la nourriture dite "diététique" pour la rendre gourmande en m'intéressant davantage aux produits, à leur provenance, à la manière de les décliner pour les rendre complètement fous !

Quelle est ta madeleine de Proust à toi ?

Le Nutella, je ne vois qu'ça! ;)

As-tu un petit déjeuner de prédilection ?

Et non, car je déteste manger tout le temps la même chose. J'aime la routine qui change (haha la relou) autrement j'ai l'impression d'être bridée et ma créativité frustrée.

Mon lemon water est indétrônable, mon thé vert aussi d'ailleurs. Ensuite je varie avec des bols de fruits et granola ou encore avec le yaourt coco de chez Jay & Joy (incroyable). J'aime aussi me faire des smoothies aux fruits rouges et protéines de chanvre et pour les grandes faims matinales deux tartines Maison Loüno avec du beurre de cacahuète et quelques fruits de saison sur le dessus, j'adore !

VIE INTERIEURE

As-tu des routines ou exercices qui te permettent de luter contre le stress ?

Ouiiii autrement je deviendrais complètement hystérique. Je vais au yoga minimum 3 fois par semaine dont absolument le lundi, pour commencer la semaine sur un nuage de bonheur.

J'essaie aussi de me tenir à 10 minutes de méditation par jour. Ce petit moment de calme m'aide à me focus sur le moment présent et supprime pas mal de petites questions qui pop-up sans cesse dans ma tête.

Ce qui m'a beaucoup aidé aussi et que je fais encore de temps en temps c'est de brûler du palo santo dans mon appart'. On m'a offert un spray lors de mon voyage en Hollande et depuis j'en mets sur mes poignets pour m'apaiser avant de dormir, cette odeur est enivrante, c'est magique !

As-tu des mantras que tu répètes régulièrement, qui te renforcent et t'aident à garder le cap?

Go big or go home ! De tout donner no matter what et ne de jamais rien lâcher ! On a rien sans rien.

C'est ennuyeux de faire les choses à moitié ! Qui partirait en vacances mais y resterait que la moitié du temps ? Qui souhaite être payé que la moitié de son salaire ? Qui veut être heureux que 50% du temps ? Ou être aimé que la moitié du temps et l'autre non ?

Alors je donne tout, tout ce que je suis et tout ce que j'ai ! J'essaie de tout faire pour me pousser au maximum, chercher la critique constructive, me remettre toujours en question et ne jamais rien prendre pour acquis. Et quand j'atteins les 100%, je veux les 1000% !

J'ai aussi pris l'habitude depuis maintenant pas mal de temps de citer chaque matin au réveil toutes les choses pour lesquelles je suis grateful. Ça me permet d'apprécier tout ce que je possède déjà, de relativiser un peu plus et de me rendre compte que je suis déjà très chanceuse.

Des rituels food auxquels tu es attachée ?

Le brunch du dimanche midi est un rituel qui me tient particulièrement à cœur. J'adore toute la douceur du matin et encore plus celle du dimanche : j'adore déguster mon café latté au lait d'avoine à la Fontaine de Belleville en terrasse au soleil, manger les spaghettis à la truffe au Marché des Enfants Rouges is a sunday must for sure, passer par la pâtisserie Bontemps pour savourer une tartelette au chocolat gianduja me rend complètement folle et se faire un apéro à la maison avec les découvertes du marché de Bastille me met en joie !

9F04ADAC-FC00-4A8D-84BC-DDF8463C744C.JPG

Un livre / film / une personne qui t'aide ou t'a aidé dans ton épanouissement personnel ?

Une personne : mon amoureux que j'appelle mon monstre pour tout ce qui nous oppose et donc nous assemble. Il m'a permis d'apprendre à prendre du recul, à savoir dire non, à m'imposer et assumer mes décisions, à embrace every part of who I am, de ne pas toujours chercher à dépasser mes limites, à accepter les choses telles qu'elles sont et surtout me faire redescendre en pression quand mon "go big or go home" prend une ampleur démesurée !

Jennifer a été photographiée au Café de Belleville à Paris par Louise Skadhauge.

Portraits.Louise