4 conseils pour mieux respirer

respiration, portrait de biarritz plagerespiration, prendre l'air biarritz escapade maison louno 

 

La respiration est un besoin tellement vital et automatique qu’on n’y prête plus attention. Seulement nous respirons mal et notre quotidien s’en trouve touché. Mais bonne nouvelle, il est possible d’inverser la tendance facilement. Voici comment.

 

 

 

 

 

Prenez le temps d’observer votre souffle quelques secondes. Comment est-il ? Lent, saccadé, contraint ou déployé ? En moyenne, nous respirons sans nous rendre compte près de 26 000 par jour. Et pourtant, maîtriser sa respiration en conscience, c’est aussi maîtriser pleinement ses émotions et travailler à son bien-être.

 

 

 

 

 

S’organiser des pauses respiration dans la journée

 

 

S’il est impossible de penser tout le temps à son souffle, il est conseillé de s’octroyer des moments pendant lesquels vous pourrez mieux respirer. Pour cela, n’hésitez pas à mettre en place un rappel sur votre smartphone toutes les deux ou trois heures. Une bonne façon de s’arrêter, respirer à plein poumon, réoxigéner son cerveau et se défaire des tensions liées au stress.

 

 

Pratiquer la respiration abdominale 

En respirant par le ventre pendant plusieurs minutes comme lorsque l’on est bébé, on offre une meilleure amplitude à nos poumons mais aussi on délie le diaphragme, calme la pression sanguine et diminue les hormones du stress tels que l’adrénaline et le cortisol. Tips : Susan Oubari, professeure de Reiki et de breathwork à Paris est une experte sur le sujet et a co-écrit le livre « Breathwork : respirez pour changer » (éd. Flammarion).

 

 

Se familiariser à la cohérence cardiaque

En période de stress intense ou avant d’aller se coucher, calquer sa respiration en suivant les battements de son coeur est un excellent moyen de faire retomber la pression. En se concentrant ainsi, on ne pense à rien d’autre, on libère son mental et le lâcher prise est plus efficace pour l’endormissement.

 

 

Les bonnes postures de yoga

La respiration est le sujet central chez les yogis. Pas de bonnes postures sans un bon souffle. Néanmoins, il existe en plus des pranayama (des exercices purs de respiration) des postures qui favorisent l’ouverture de la cage thoracique pour laisser une plus grande place aux poumons. C’est le cas du cobra, du chien la tête en haut, du guerrier mais aussi du pont par exemple. A vos asanas.

 

  

 

Retrouvez tous nos articles Conseils d'experts et Conseils pratiques

 

← Article précédent Article suivant →